Formations de moniteurs :
centre agréé à Marseille, 8e et 14e arrondissements

Vous souhaitez devenir moniteur d’auto-école ? Vous cherchez un centre de formation à Marseille 8e et 14e ? Notre auto-école ECF Rond-Point, installée à Marseille, est un centre agréé pour la formation de futurs moniteurs. Nous mettons à votre disposition tous les équipements théoriques et pédagogiques nécessaires pour votre apprentissage.

La formation s’effectue dans un centre de formation agréé par la préfecture. La durée de la formation est de 910 heures en centre. Les candidats auront à suivre deux périodes en entreprise d’une durée de 140 heures chacune, continues ou discontinues, correspondant aux deux CCP.

Le titre professionnel ECSR (niveau III) est délivré par un jury professionnel, après délibération, à l’issue d’une session de validation.

Moniteur/monitrice d’auto-école : formation spécialisée à Marseille 8e et 14e

Le moniteur d’auto-école assure la formation théorique et pratique des conducteurs des différentes catégories de véhicules : cyclomoteurs, motos, automobiles, poids lourds.

Son rôle éducatif est très important, car il prépare ses élèves au permis de conduire et fait d’eux des conducteurs responsables. Grâce au moniteur, le futur conducteur acquiert à la fois des connaissances et des compétences qui lui permettront de circuler sans mettre en danger sa vie ni celle des autres.

Il apprend aussi à ses élèves à acquérir les bons réflexes, la maîtrise de soi et la maîtrise du véhicule. Le moniteur respecte un programme organisé en plusieurs étapes : partie théorique en salle et partie pratique en situation réelle, au milieu de la circulation.

Les prérequis pour passer la formation de moniteur

– Tout niveau d’entrée est accepté, le titre étant d’un niveau III (BTS). Un niveau bac est vivement conseillé.

– Être titulaire du permis B en cours de validité, avoir plus de 20 ans et être hors période probatoire.

– Être apte médicalement : il faut passer par une visite médicale avec un médecin agréé par votre préfecture, et suivre la visite du groupe lourd (celle des chauffeurs professionnels).

Attention : vous pouvez tout à fait avoir le titre, mais ne pas obtenir l’autorisation d’enseigner si vous n’êtes pas déclaré apte lors de la visite médicale.

Le candidat doit aussi avoir un casier judiciaire vierge.

Programme de formation de moniteurs d’auto-école (ECSR)

Pour pouvoir exercer le métier de moniteur d’auto-école, l’obtention du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière (ECSR) est obligatoire. Il comprend 2 certificats :

le Certificat de Compétences Professionnelles 1 (CCP1) pour former des apprenants conducteurs par des actions individuelles ou collectives dans le respect des cadres réglementaires en vigueur,

le Certificat de Compétences Professionnelles 2 (CCP2) pour sensibiliser l’ensemble des usagers de la route à l’adoption de comportements sûrs et respectueux de l’environnement.

Programme tronc commun

Le programme de formation s’organise autour de plusieurs cours et étapes d’enseignement. Afin que le moniteur soit bien formé à tous les aspects de la conduite, le programme contient l’apprentissage des points suivants :

réglementation routière et caractéristiques de la circulation routière,
sécurité routière et accidentologie,
pédagogie et psychopédagogie,
physiologie et psychologie de la conduite,
organisation professionnelle,
véhicules.

Programme CCP1

Construire et préparer le scénario d’une séance individuelle ou collective de formation.
Animer une séance collective de formation à la sécurité routière.
Animer une séance de formation à la conduite d’un véhicule léger.
Évaluer les acquis des apprenants.
Encadrer et faciliter l’intervention d’un tiers dans une situation d’apprentissage.
Repérer les difficultés d’apprentissage et y remédier.
Apprécier la dynamique de l’environnement routier et en identifier les risques potentiels.

Programme CCP2

Analyser une demande relative à une prestation de sensibilisation.
Construire et préparer une action de sensibilisation.
Animer une séance de sensibilisation à la sécurité routière, au respect des autres usagers et de l’environnement.
Analyser ses pratiques professionnelles afin de les faire évoluer.